Contact L'intro Le Site-connection bas debit La Newsletter-S'inscrire Voir les Newsletter Signez Le Livre d'Or
Guide en ligne Pour Recevoir le Guide Diffusion gratuite Télécharger le PDF
Les Videos Les Photos
Tarifs Guide Tarifs Internet Livraisons Contact
4 conseils beauté pour votre mariage Bar Mitsvah Bat Mitsvah Le Henne Le Miqveh Le Mariage La Ketoubbah Echet Hayil Pidyon Haben BrithMila La Nomination La Coupe de Cheveux l'Humilite Le grand Rabbin Le taleth Eretz Israel Le Kotel les tarifs des synagogues les Jours de mariage interdits

    

--      --

On accomplit la mitzvah (le commandement) du Pidyon Haben, le rachat du fils aîné, quand le nouveau-né est agé d'au moins 31 jours. Cela consiste à "le racheter à un Cohen". Nombres 18, 15.
Qui accomplit le Pidyon Haben ?
En général, le Pidyon Haben s'adresse seulement à un garçon qui "a libéré le ventre de sa mère". "Consacre-moi tout premier-né, toutes prémices des entrailles" Exode 13,2.

Ce qui implique les conditions suivantes:
1. La mère est juive et n'a jamais eu d'enfant, mâle ou femelle, auparavant.
2. Le bébé est né par voie basse, c'est-à-dire sans césarienne.
3. La mère n'a pas subi d'avortement ou de fausse couche avant cette naissance.
4. Le père du nouveau-né, ainsi que son grand père maternel, ne sont ni Cohen ni Lévi.
5. Puisque la mitzvah s'applique à tout fils qui "a libéré le ventre de sa mère", le Pidyon Haben peut être aussi requis dans le cas d'un second mariage du père.


Pidyon Haben : Mode d’Emploi
Si les conditions précédentes sont remplies, la procédure du Pidyon Haben est la suivante:
1. Trouver un Cohen appartenant à une famille ayant cette tradition ancrée profondément.
2. Avoir cinq pièces d'argent pesant environ 110 grammes. Demandez à votre rabbin quel serait l'équivalent dans une autre monnaie.
3. Si l'enfant a 31 jours le Chabbat, la cérémonie est remise au lendemain.
4. Pour montrer l'amour qu'on a pour cette mitzvah, le bébé est généralement amené sur un plateau d'argent couvert de bijoux. Un repas de fête est servi aux participants.
5. La mitzvah est accomplie par le père de la façon suivante: il atteste que le bébé est bien son premier-né.
Le Cohen lui demande alors: "Que préférez-vous, me donner votre premier-né ou le racheter?" (C'est une question tout à fait théorique car la Torah exige du père qu'il rachète son fils).

Puis le père prononce les deux bénéditions ci-après:
" Sois béni, Eternel notre D’..., roi du monde, qui nous a sanctifiés par ses commandements et nous a ordonné le rachat d'enfants. "
" Sois béni, Eternel notre D’..., roi du monde, qui nous a fait vivre, subsister et arriver à ce moment. "
Le père remet les cinq pièces au Cohen qui bénit l'enfant et récite la bénédiction sur une coupe de vin. Le texte complet de la cérémonie figure dans les livres de prières.

Extrait de l'Article du Rabbin Shraga Simmons
Traduction et Adaptation de Claude Krasetzki
article tiré du site Internet www. Lamed.fr,
Tout apprendre et comprendre,
c’est désormais possible.
Lamed.fr, c’est un accès en continu 24h/24
à toute la culture et la philosophie juive,
remis à jour chaque semaine, gratuitement


Retour page d'accueil


Reproduction totale ou partielle interdite Copyright © SA.RA.NE 1992-2018


bijouteries a Paris  salons de receptions a Paris  Disc-Jockeys DJ a Paris  orchestres mariage a Paris Chanteuse Gueststar a Paris  dragees confiseries a Paris  Salons de coiffure pour mariage a Paris  robes de mariage a Paris locations de voiture VIP et mariage a Paris  Photos et Video pour mariage a Paris  traiteurs cacher a Paris  robes de mariee a Paris Agence de voyages sur Israel  Costume mariage   Mais. d'hôtes Israël   Articles religieux   Location Chalet de luxe   Location Plasma-Laser  





Signez le Livre d'Or

Infos Légales